Noir

Back

Historique Symbolique

Pour le noir, cette opposition était autrefois marquée dans la langue latine : "niger" désignait le "noir brillant" et "ater" était employé pour le noir mat et inquiétant. En Français, le premier est devenu notre "noir" et le deuxième a donné naissance à "atrabilaire", le caractère mélancolique et anxieux de la bile noire.

De nos jours, cette distinction a encore un sens aux yeux des noirs africains, pour qui une belle peau est une peau brillante, et surtout pas mate – car le mat représente l'enfer.

Tout comme le blanc, le noir n'est pas au sens strict du terme une couleur, cependant on l'y associe d'un point de vue psychologique, le noir véhiculant tout comme une couleur une symbolique.

Scientifiquement, le noir renvoie aux trous noirs et au néant. En optique, le noir absorbe toutes les longueurs d'onde et se caractérise donc par son absence apparente de couleur, à l'inverse du blanc qui s'obtient en renvoyant toutes les longueurs d'onde qu'il absorbe à parts égales.

En Occident, le noir est associé au deuil, à la tristesse et au désespoir, à la peur et à la mort. Représenté par les tenues des prêtres et des religieuses, il fait également échos à l'autorité, à l'austérité et à la rigueur.

Derrière ce côté sombre, le noir offre également un autre visage, associé à l'élégance et à la simplicité. Peut-être justement, car le noir se veut dans un second temps une couleur neutre, qui n'exprime pas à proprement parler de sentiments passionnés.

Il est vrai que le noir est la couleur sombre par excellence.

Signification positive : élégance, simplicité, sobriété, rigueur, mystère
Signification négative : mort, deuil, tristesse, vide, obscurité

Edit